Partenaire - Pub
Membres
Partenaire - Pub
Albums / People, Hell and Angels
5/10
(1 note)
Artistes : Jimi Hendrix

Année de production : inconnue
Durée : inconnue

Genres : Blues, Rock
Earth Blues :

Complètement différent de celui de la version parue une première fois sur Rainbow Bridge en 1971, cet enregistrement, qui date du 19 décembre 1969, réunit Hendrix, Cox et Miles – pour un pur titre de funk dépouillé.

Somewhere :

Cette perle, qui a été découverte récemment, a été enregistrée en mars 1968 avec Buddy Miles à la batterie et Stephen Stills à la basse. Elle n’a rien à voir avec les précédentes versions que les fans ont pu entendre.

Hear My Train A Comin’ :

Ce superbe enregistrement est tiré de la toute première séance de Jimi avec Billy Cox & Buddy Miles—la puissante section rythmique avec laquelle il allait ensuite enregistrer Band Of Gypsys, un album révolutionnaire.
Jimi partageait avec Billy Cox et Buddy Miles un amour profond du blues. Les deux musiciens comprenaient son désir de créer ce qu’il appelait un ‘nouveau type de blues’. La guitare menaçante de Jimi est la pièce centrale de cette contribution majeure à son immense héritage.

Bleeding Heart :

Jimi adorait depuis longtemps ce chef d’½uvre d’Elmore James. Il l’avait d’ailleurs interprété en début d’année avec l’Experience en concert au Royal Albert Hall et avait également tenté de l’enregistrer à l’occasion de séances en studio à New York au cours des semaines suivantes.
Jimi avait une idée bien précise de l’arrangement et du tempo qu’il souhaitait pour ce morceau enregistrée en mai 1969, lors de la même séance que “Hear My Train A Coming”. Avant de démarrer, il avait bien expliqué à Cox et Miles qu’il voulait un beat totalement différent de celui de l’arrangement standard, puis il s’est lancé dans cette version époustouflante qui ne ressemblait à rien d’autre dans son répertoire.

Let Me Move You :

En mars 1969, Jimi recontacte un autre vieil ami, le saxophoniste Lonnie Youngblood. Avant qu’il ne soit découvert par Chas Chandler durant l’été 1966, Jimi avait joué pour Youngblood en tant que vulgaire guitariste de séance et sur des singles de rhythm and blues imparables comme “Soul Food”.
Lors de cette séance de mars 1969 Hendrix et Youngblood échangent ensemble des riffs sur ce standard rock et soul ultra rapide et inconnu jusqu’ alors.

Izabella :

Après le festival de Woodstock, Jimi réunit sa nouvelle formation, Gypsy Sun & Rainbows au Hit Factory en août 1969 avec l’ingénieur du son Eddie Kramer. “Izabella” était l’une des nouvelles chansons que le guitariste avait présentée au festival de Woodstock et il avait hâte de peaufiner sa version studio. Cette nouvelle version, qu’il interprète avec, à la guitare rythmique, Larry Lee, un vieil ami issu de la fameuse scène rhythm & blues, est sensiblement différente du single figurant sur le 45 tours de Band Of Gypsys sorti sur Reprise Records en 1970.

Easy Blues :

Un extrait de ce superbe instrumental a été brièvement publié dans l’album Nine To The Universe sorti 1981 et depuis longtemps épuisé. Dans cette version presque deux fois plus longue, les fans pourront apprécier l’intensité des échanges entre Jimi, le deuxième guitariste Larry Lee, Billy Cox et le batteur Mitch Mitchell.

Crash Landing :

Généralement connue en tant que chanson-titre de l’album controversé de 1975, sur lequel des overdubs posthumes interprétés par des musiciens de séance avaient été ajoutés aux enregistrements originaux d’Hendrix, Crash Landing figure ici dans une version originale d’avril 1969 totalement inédite. Pour enregistrer cet avertissement à peine voilé à sa petite amie Devon Wilson, Jimi s’est entouré de Billy Cox et du batteur Rocky Isaac de Cherry People.

Inside Out :

Jimi était fasciné par le motif rythmique de ce qui allait finir par devenir “Ezy Ryder”. Accompagné de Mitch Mitchell, il a enregistré toutes les parties de basse et de guitare pour cette envoutante chanson – y compris une intense partie de guitare amplifiée par le biais d’une enceinte d’un orgue Leslie.

Hey Gypsy Boy :

Les origines du majestueux “Hey Baby (New Rising Sun)” remontent à cet enregistrement de mars 1969. Contrairement à la version posthume qui est brièvement parue en 1975 dans Midnight Lightning, il s’agit ici d’un enregistrement original où Jimi est accompagné de Buddy Miles.

Mojo Man :

Jimi avait rencontré Albert & Arthur Allen, plus connus sous le nom des Ghetto Fighters, bien avant son succès avec l’Experience. Lorsque ces derniers sont venus le voir au studio Electric Lady avec cette chanson enregistrée au légendaire Fame Studios à Muscle Shoals en Alabama, Jimi n’a pas hésité à leur donner un coup de pouce en transformant ce titre en ce savant mélange de rock et rhythm and blues dont il avait le secret.

Villanova Junction Blues :

Bien avant sa célèbre interprétation de cette chanson à Woodstock, Jimi avait enregistré cette version en studio avec Billy Cox et Buddy Miles au cours des fameuses séances de mai 1969, tout comme “Hear My Train A Comin’” et “Bleeding Heart” figurant également sur cet album. Jamais totalement achevée, cette chanson témoigne de la profusion d’idées que Jimi espérait développer plus tard.
Commentaires - 0 élément